Au service de l'excellence sportive

Historique de l’établissement

Quelques dates …

Mars 1941 : Création, par l’Etat français, d’un Centre National et de 15 Centres Régionaux de l’Education Générale et Sportive (CREGS), dont celui de Talence. Ces centres accueillent stages d’instituteurs, stages sportifs et d’enseignement général et préparent au Brevet de moniteur d’EPS.

Février 1945 : Les CREGS sont transformés en CREPS (Centres Régionaux d’Education Physique et Sportive) sous le gouvernement provisoire.

1946 : Ouverture de sections préparatoires au Professorat d’EPS (P1 – P2). Le monitorat est transformé en maîtrise d’EPS.

1974 : La maîtrise d’EPS devient Professorat-adjoint d’EPS (1974-1984)

1975 : Les CREPS perdent la formation des Professeurs d’EPS, (dernière promotion 1974 - 1978).

1981 : Arrêt de la formation des professeurs-adjoints (dernière promotion 1984) Avec la perte de cette formation, une nouvelle ère s’ouvre pour les CREPS.

1985 : Le CREPS de Talence s’implique dans le sport de haut niveau en accueillant des CPEF (Centres Permanents d’Entraînement et de Formation), nos actuels Pôles de Haut Niveau, qui regroupent par spécialités des jeunes sportifs sélectionnés par leurs fédérations.

1986 : Le décret du 14 mars 1986 fixe de nouvelles attributions aux CREPS, notamment les formations au Brevet d’Etat d’éducateur sportif, aux métiers de l’animation socioculturelle (implantation du Centre public DEFA (Diplôme d’Etude aux Fonctions d’Animation)) ; et il change leur appellation en Centres d’Education Populaire et de Sport (le sigle reste toutefois inchangé).

1994 : Le ministère met au point un schéma national des établissements organisé autour de deux dispositifs opérationnels : la politique du sport de haut niveau et la formation aux diplômes du Ministère de la Jeunesse et des Sports (BEES, Professorat de Sport, BEATEP,…).

2009  : Le nombre des CREPS sur le territoire passe de 24 à 16. Le CREPS de Bordeaux est conforté dans ses missions.

2011 : Par décret du 3 juin 2011, les CREPS prennent le nom de « Centres de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives ». L’arrêté du 22 juin 2011 précise le nom de CREPS de Bordeaux. 

2016 : Par décret du 11 février 2016, les CREPS sont transformés en établissements publics locaux de formation dans les domaines de la formation, de la jeunesse et de l’éducation populaire. La gouvernance est partagée entre l’Etat et les régions. Le patrimoine est transféré aux régions.

2016 : Le 5 juillet 2016, le CREPS de Bordeaux-Aquitaine a récç le Label grand Insep, palier argent, identifiant l’établissement comme l’une des pièces maîtresses du réseau national du sport de haut niveau.
 


Les missions principales des CREPS sont ainsi précisées :

  • Ils concourent, en liaison avec les fédérations sportives, à la formation et la préparation des sportifs de haut niveau ainsi qu’à la mise en œuvre de leur double projet consistant à concilier la recherche de la performance sportive et la réussite scolaire, universitaire et professionnelle ;
  • Ils organisent des formations professionnelles initiales ou continues, dans les domaines des activités physiques ou sportives et de l’animation socioculturelle ;
  • Ils peuvent aussi contribuer à l’animation sportive régionale, à la formation des agents des différentes collectivités publiques et des cadres bénévoles ou permanents des associations et des fédérations sportives.
  • Enfin, les CREPS participent au réseau national du sport de haut niveau, et peuvent à ce titre être chargés d’entreprendre des actions d’étude, de recherche et de documentation et contribuer à la coopération européenne et internationale.