Médical et Evaluation

La Surveillance Médicale Réglementaire (SMR)

Il s’agit d’une série d’examens médicaux obligatoires pour l’inscription sur les listes ministérielles de sportifs de haut-niveau (espoirs, jeunes, seniors et élites) ou pour l’intégration d’une filière d’accès au haut-niveau. Tous les sportifs en pôle sont concernés. La SMR est régie par les articles L.3621-2 et R.3621-3 du code de la santé publique et vise à assurer au mieux la préservation de la santé des sportifs au regard de leur pratique intensive.


Deux bilans médicaux (« Visite Médicale ») doivent être réalisés chaque année.


La première visite médicale est la plus approfondie et comporte une série d’examens :


Les mesures biométriques

Il s’agit de la taille, du poids et du pourcentage de masse grasse calculé avec la méthode des quatre plis cutanés. En effet un instrument spécial (pince à plis) est utilisé pour mesurer l’épaisseur du pli cutané à quatre endroits précis du corps. Une formule mathématique prenant en compte ces quatre valeurs permet d’obtenir une estimation du pourcentage de graisse.

La pince


Les plis mesurés

Le test de vision

  

L’électrocardiogramme de repos

C’est un examen anodin et indolore, sans aucune contre-indication et réalisé en quelques minutes. Des électrodes disposées sur certaines parties du corps (poignets, chevilles et thorax) permettent d’enregistrer un tracé (électrocardiogramme) et ainsi d’étudier le fonctionnement du muscle cardiaque. Cet examen vise à détecter d’éventuelles anomalies qui pourraient nécessiter une exploration plus approfondie.


L’enregistrement de l’électrocardiogramme  :

Le résultat :

La bandelette urinaire

A partir d’une bandelette réactive plongée dans une petite quantité d’urine, préalablement recueillie par le sportif aux toilettes, il est possible de réaliser une analyse simple et rapide de différents paramètres urinaires et ainsi de détecter certains problèmes de santé (infection urinaire, maladie des reins, diabète, …).


La prise de tension artérielle

....

Le questionnaire diététique

Il porte sur les habitudes alimentaires du sportif.


L’ensemble de ces examens est réalisé au CREPS par une infirmière dans une salle spécialement équipée.


Cette première visite se poursuit par une consultation avec le médecin qui comporte un entretien, l’interprétation des examens réalisés et un examen clinique.


La deuxième visite obligatoire comprend les mesures biométriques, la bandelette urinaire, la prise de tension et la consultation avec le médecin.
En plus de ces deux visites médicales obligatoires, d’autres examens entrent dans les obligations de la SMR des sportifs inscrits sur liste ou en pôle.


Le bilan psychologique

Il s’agit d’un entretien avec un psychologue qui a pour objectif de repérer d’éventuels problèmes d’ordre psychologique en lien ou non avec la pratique sportive de l’intéressé afin de mettre en place si nécessaire une prise en charge.


L’épreuve d’effort maximal

Elle vise à dépister d’éventuelles anomalies ou inadaptations survenant à l’effort. Elle peut permettre également de renseigner sur certains paramètres physiologiques utiles à la programmation de l’entraînement (Test de VO2 max). Cet examen est réalisé tous les quatre ans. Pour plus de détails sur ses modalités, vous pouvez vous reporter à la partie consacrée à l’épreuve de VO2 max.


L’échographie cardiaque

Il s’agit d’un examen d’imagerie, utilisant les ultrasons, qui permet de visualiser l’image du cœur sur un écran et de vérifier son intégrité et son bon fonctionnement. Cet examen vient en complément de l’électrocardiogramme. Le patient est installé torse nu, allongé et l’examinateur applique une sonde recouverte d’un gel sur la peau du thorax suivant différentes positions. L’examen dure un quinzaine de minutes et est totalement indolore. Il doit être réalisé une fois dans la carrière du sportif. Toutefois, s’il est réalisé avant l’âge de 15 ans, il sera renouveler à 18 ans.


Le bilan biologique

Une prise de sang est effectuée tous les ans chez les sportifs de plus de 15 ans.


L’échantillon prélevé est analysé par un laboratoire biologique puis les résultats sont observés pour détecter un éventuel problème de santé.